12 juin 2018

Gravityculture


Catégories / Général et Making of.

g f t p

Gravityculture est bien une référence au film Gravity mariée au mot viticulture.

Après le chapitre des vendanges, illustré l’année dernière pour la Confrérie des chevaliers du Tastevin, celui de l’été et de l’espace m’a inspiré.

Lors d’un Chapitre (banquet), il y a un président d’honneur, comme à l’assemblée Nationale, mais avec des gens plus attentifs et festifs dans le cellier qui sert d’hémicycle. Pour celui ci, j’ai eu un pressentiment…
Comme le nom du président est tenu secret jusqu’au soir du dîner, et comme l’année dernière avait été riche en nouvelles spatiales, j’ai pensé tout de suite à la venue au Clos de Vougeot d’une « étoile » interplanétaire, et j’avais raison!

Bref l’idée de la photo était que la star gravite, comme elle le ferait ce soir là, autour des vins de Bourgogne. Donc les vins furent représentés comme une agglomération de bouchons de grands crus formant une planète où graviteraient des grumes de Pinot noir et de Chardonnay.

Il fallut réaliser l’astronef et la planète.

Le résultat fut bien apprécié ce soir là, et j’eus le privilège de serrer la main et de faire la bise à non pas une star, mais deux! Claudie Haigneré et notre président de Chapitre: Thomas Pesquet.

Dommage que le format du menu ne permettait pas de voir le détail du scaphandre, car il était bien habité par l’astronaute.

Thomas Pesquet (à gauche) recevant de Arnaud Orsel, Intendant Général (centre), son magnum de Mercurey 1er cru Tasteviné.

L’image finale ICI.

La précédente illustration pour la Chevalerie du Tastevin

 
 
10 mars 2018

Tokorozawa


Catégories / Général et Media.

g f t p

Tokorozawa est une gare en banlieue de Tokyo.Cette gare à été rénovée et un centre commercial y a été implanté.
Une agence Japonaise de communication nous a donc demandé de réaliser une illustration permettant de visualiser l’ensemble du centre au travers d’éléments rappelant les différentes boutiques.

Le problème fut le rapport d’échelle, qui ici s’avère problématique. D’autre par l’aspect festif qu’il fallait mettre en avant et qui à cette taille est difficile à mettre en avant.
Un autre problème, et pas des moindre, venait du fait que les échanges d’idées et les validations furent nombreuses et lentes. Donc ce fut laborieux et tatillons.

Le principal bien sûr fut que tout le monde s’y retrouve. Cette photo constitue pour nous un record, car il n’y a pas moins de 300 figurines qui évoluent dedans!

L’image fut mise en page dans tout les sens et chargée heureusement d’une des plus belle écriture du monde.(Comme le disait Nicolas Bouvier)

Les images ICI

 
 
16 octobre 2017

Tranche de Saut ou hommage à Gary Larson.


Catégories / Général.

g f t p

Il y a longtemps, j’avais fait un petit article à propos de Gary Larson, un illustrateur particulièrement brillant pour son sens de l’humour et ses histoires courtes en une, deux ou trois cases.

Depuis toutes ces années je voulais lui rendre hommage et reprenant une de ses hilarantes histoire ci dessous:

J’avais trouvé un aliment pour la faire, mais au final ce n’était pas aussi drôle que le dessin. J’ai laissé donc l’idée de coté en attendant de trouver une ellipse simple pour traduire cette blague.

Au final, une ancienne photo aurait due me mettre sur la voie (Plus douce sera la chute) et donc le kangourou sauteur trouva un aliment en adéquation avec sa nature.

Article à propos Gary Larson

Plus Douce sera la Chute.

Le Diptyque.

 
 
13 octobre 2017

Ikura


Catégories / Général.

g f t p

Ikura c’est le nom japonais pour les œufs de saumon.
L’Ikura est un mets délicat dégusté avec un bon riz, et qui est aussi simple que suprêmement délectable.

Depuis longtemps j’avais l’idée de faire une rencontre entre des visiteurs venues de l’espace pensant que les œufs de saumon étaient leurs cousins lointains (La sphère transparente de l’œuf me fait penser à un scaphandre à la Tintin).

J’ai buté longtemps sur l’idée car cela ne suffisait pas à raconter une histoire qui se tienne vraiment, même si le décalage et l’invention apporté par la science fiction nous permet en général de faire… n’importe quoi.

C’est là que les connaissances d’Akiko furent précieuse! Elle m’orienta vers une marque de saumon en boîte typiquement Japonais, très populaire: AKEBONO. La boîte est en plus magnifique. J’avais donc le véhicule et le motif de la visite!

Les boîtes de saumons sont introuvables en France, et nous remercions chaleureusement Kumi Shimizu pour l’achat et l’envoi de plusieurs boîtes.

Le titre de l’image est « Mother Ship ».

Merci à Clément et Masumi du restaurant TSUBAME pour le prêt d’une magnifique planche de cyprès centenaire qui servit de socle à l’atterrissage des Akebonospacionautes.

 
 
11 octobre 2017

Sushi Race


Catégories / Général.

g f t p

Voilà une idée qui traine dans nos cartons depuis… trop longtemps.(Le premier croquis datait de Novembre 2009).

L’idée très simple était de se servir de ces fausses feuilles qui servent de séparation dans certain plateau de nigiri sushi.

Remerciement au restaurant IZUMI et son chef Kazuhiro Takahashi (Paris 8eme) et Patrick Duval pour la confection des nigiris.

Le diptyque ici.

 
 
 
Page 1 sur 1012345...10...>>