16 octobre 2017

Tranche de Saut ou hommage à Gary Larson.


Catégories / Général.

g f t p

Il y a longtemps, j’avais fait un petit article à propos de Gary Larson, un illustrateur particulièrement brillant pour son sens de l’humour et ses histoires courtes en une, deux ou trois cases.

Depuis toutes ces années je voulais lui rendre hommage et reprenant une de ses hilarantes histoire ci dessous:

J’avais trouvé un aliment pour la faire, mais au final ce n’était pas aussi drôle que le dessin. J’ai laissé donc l’idée de coté en attendant de trouver une ellipse simple pour traduire cette blague.

Au final, une ancienne photo aurait due me mettre sur la voie (Plus douce sera la chute) et donc le kangourou sauteur trouva un aliment en adéquation avec sa nature.

Article à propos Gary Larson

Plus Douce sera la Chute.

Le Diptyque.

 
 
13 octobre 2017

Ikura


Catégories / Général.

g f t p

Ikura c’est le nom japonais pour les œufs de saumon.
L’Ikura est un mets délicat dégusté avec un bon riz, et qui est aussi simple que suprêmement délectable.

Depuis longtemps j’avais l’idée de faire une rencontre entre des visiteurs venues de l’espace pensant que les œufs de saumon étaient leurs cousins lointains (La sphère transparente de l’œuf me fait penser à un scaphandre à la Tintin).

J’ai buté longtemps sur l’idée car cela ne suffisait pas à raconter une histoire qui se tienne vraiment, même si le décalage et l’invention apporté par la science fiction nous permet en général de faire… n’importe quoi.

C’est là que les connaissances d’Akiko furent précieuse! Elle m’orienta vers une marque de saumon en boîte typiquement Japonais, très populaire: AKEBONO. La boîte est en plus magnifique. J’avais donc le véhicule et le motif de la visite!

Les boîtes de saumons sont introuvables en France, et nous remercions chaleureusement Kumi Shimizu pour l’achat et l’envoi de plusieurs boîtes.

Le titre de l’image est « Mother Ship ».

Merci à Clément et Masumi du restaurant TSUBAME pour le prêt d’une magnifique planche de cyprès centenaire qui servit de socle à l’atterrissage des Akebonospacionautes.

 
 
11 octobre 2017

Sushi Race


Catégories / Général.

g f t p

Voilà une idée qui traine dans nos cartons depuis… trop longtemps.(Le premier croquis datait de Novembre 2009).

L’idée très simple était de se servir de ces fausses feuilles qui servent de séparation dans certain plateau de nigiri sushi.

Remerciement au restaurant IZUMI et son chef Kazuhiro Takahashi (Paris 8eme) et Patrick Duval pour la confection des nigiris.

Le diptyque ici.

 
 
9 octobre 2017

Ville de Nantes


Catégories / Publication.

g f t p

Une couverture qui a faillie voir le jour, et pour cause, la veille de l’impression, la direction de la communication de la ville de Nantes a changé d’avis! (On m’en a fait beaucoup, mais celle ci était nouvelle.)

Néanmoins se fut un beau projet avec la rencontre sympathique de David Corvaisier de l’agence Citizen Press

La couverture que vous auriez pu voir.

 
 
8 octobre 2017

Chapitre des vendanges…


Catégories / Publication.

g f t p

…et de l’aventure.
Ma Bourgogne natale m’a portée à devenir Chevalier du Tastevin, dans la plus grande confrérie Bourguignonne, et peut-être la plus grande Confrérie gastronomique de part le nombre de confrères à travers le monde.

Chaque année, plusieurs Chapitres (banquets) réunissent dans le cellier Cistercien du château du Clos Vougeot 600 convives, et à chaque Chapitre un thème avec l’illustration du menu.
Un président d’honneur est invité, en lien avec le thème qui est en plus des vendanges: l’aventure.

Cette année ce fut Bertrand Piccard (qui venait pour la 6eme fois) et qui comme la souligné le grand maître, est un « savanturier » avec son voyage autour du monde à l’aide du Solar Impulse, avion volant par la seule énergie solaire.

Suite à une idée à propos des vendanges, j’ai donc proposé une idée de photo pour illustrer le menu.

Plusieurs éléments devaient figurer
– Le raisin
– Le tastevin
– Le clos de Vougeot (Qui au final n’y sera pas)

En cherchant sur internet j’ai découvert que le prestigieux fabriquant Lalique avait édité une série de verre « Clos de Vougeot » dans les années soixante dix, verre dont le pied est une grappe de raisin. Heureusement la confrérie possédait dans leur stock un de ces verre, gravé aux armoiries de la confrérie.

Dans le visuel, on trouvera:
– un camion Peugeot des années 30 (Années de la création de la Confrérie)
– le verre Lalique.
– Quatre vendangeurs.
– Un tastevin avec son grand maître en train d’ordonner tout cela.
– le solar impulse qui se dessine au loin.
– Du raisin.

La photo fut prise trois semaines avant le Chapitre pendant les vendanges et c’est ainsi que j’ai reçu quatre magnifiques grappes du Clos de Vougeot issus de la parcelle de François Labet (Château de la Tour), un pinot Noir sucré à la peau charnue. (2017 sera un grand cru assurément.)


Bertand Piccard accompagné de François Labet.

Durant le repas, nous eûmes la chance de goûter deux vins identiques, Corton grand cru Renarde 2007, « ayant fait un tour de cave et du même vin ayant effectué un tour du monde en 80 jours. » (Mais pas à bord du Solar Impulse.)

La Confrérie du Tastevin

Solar Impulse

 
 
 
Page 1 sur 6012345...102030...>>