2 décembre 2021

Les oignons pleurent.


Catégories / Général et Making of.

g f t p

La procrastination est une chose qui n’est pas néfaste en soi mais qui peut vous faire oublier certaines idées. Et les idées en création c’est le moteur du créatif.
Depuis 2017 (Mai) j’avais oublié ce croquis au fond de mon carnet.

Les oignons font pleurer, alors une fois n’est pas coutume, ce sont eux qui viennent pleurer sur le sort de leur congénères atrocement découpés en rondelles. Venu de très loin, ils y mettent les formes et ont apportés des couronnes mortuaires.

Un oignon qui pleure, c’est vraiment triste.

Le diptyque ICI

 
 
15 octobre 2021

Les gonfleurs de citrouilles


Catégories / Général et Making of.

g f t p

Pour reprendre l’idée des gonfleurs de raisin sec, une petite pirouette avec des mini citrouilles qui deviennent gigantesques.
La prise de vue s’est déroulée sous l’objectif d’une caméra de TF1 juste le jour du vernissage de l’exposition Small is Beautiful pour laquelle le reportage était dédié.

Faire un interview et une photo en simultanée m’ont donné chaud.

Le diptyque ICI

 
 
1 avril 2019

La Truite de Schubert


Catégories / Général et Making of.

g f t p

Franz Schubert,compositeur Autrichien, à ne pas confondre avec Joseph Schubert, homologue Allemand, avait composé ce Quintette en la majeur, D. 667 « La Truite » à l’âge de 22 ans.
C’est le seul quintette avec piano qu’il ait écrit. La truite comme me l’a fait remarquer un ami, était vivante normalement dans l’histoire musicale, mais j’avoue que la truite fraîche était assez difficile à mettre en place, alors vivante, je n’ose imaginer.

L’idée est évidente donc, avec un personnage sur une truite, et cette idée trainait dans les cartons depuis presque 10 ans, jour où j’ai trouvé dans un magasin de Tokyo un magnifique piano miniature.

L’image ICI

 
 
12 juin 2018

Gravityculture


Catégories / Général et Making of.

g f t p

Gravityculture est bien une référence au film Gravity mariée au mot viticulture.

Après le chapitre des vendanges, illustré l’année dernière pour la Confrérie des chevaliers du Tastevin, celui de l’été et de l’espace m’a inspiré.

Lors d’un Chapitre (banquet), il y a un président d’honneur, comme à l’assemblée Nationale, mais avec des gens plus attentifs et festifs dans le cellier qui sert d’hémicycle. Pour celui ci, j’ai eu un pressentiment…
Comme le nom du président est tenu secret jusqu’au soir du dîner, et comme l’année dernière avait été riche en nouvelles spatiales, j’ai pensé tout de suite à la venue au Clos de Vougeot d’une “étoile” interplanétaire, et j’avais raison!

Bref l’idée de la photo était que la star gravite, comme elle le ferait ce soir là, autour des vins de Bourgogne. Donc les vins furent représentés comme une agglomération de bouchons de grands crus formant une planète où graviteraient des grumes de Pinot noir et de Chardonnay.

Il fallut réaliser l’astronef et la planète.

Le résultat fut bien apprécié ce soir là, et j’eus le privilège de serrer la main et de faire la bise à non pas une star, mais deux! Claudie Haigneré et notre président de Chapitre: Thomas Pesquet.

Dommage que le format du menu ne permettait pas de voir le détail du scaphandre, car il était bien habité par l’astronaute.

Thomas Pesquet (à gauche) recevant de Arnaud Orsel, Intendant Général (centre), son magnum de Mercurey 1er cru Tasteviné.

L’image finale ICI.

La précédente illustration pour la Chevalerie du Tastevin

 
 
31 mai 2018

Paysage Marketing


Catégories / Making of et Publication.

g f t p

Le magazine LSA (Magazine de la grande distribution) m’a demandé une image pour illustrer l’épicerie en grande surface.
Une volonté de faire un paysage avec des sentiers, des p’tits bonhommes et quatre univers alimentaires.

Le croquis préparé par la DA est on ne peut plus précis non?

Bon ok, le mien n’est pas non plus très clair, mais cela aide un peu.

Au final, un diorama très coloré purgé des accessoires proposés sur le croquis dont le format original donne un peu plus de marge pour la mise en page finale.

La publication ici.